Nouvelles recettes

Diaporama des 8 célébrations les plus somptueuses dans le sport

Diaporama des 8 célébrations les plus somptueuses dans le sport


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1. 2 millions de dollars : défilé de la victoire du championnat NBA des Lakers de Los Angeles 2009

Au milieu des troubles économiques de 2009, le prix élevé attaché à leur défilé de la victoire du championnat NBA devenu controversé. Avec la hausse du chômage et la diminution du budget de la ville, les Lakers ont accepté de payer la moitié du coût du défilé. Le million de dollars restant nécessaire pour financer le défilé est venu de la ville de Los Angeles.

2. 1,2 million de dollars : défilé de la victoire du championnat NBA 2011 des Dallas Mavericks

Il ne fait aucun doute que le propriétaire des Mavericks, Mark Cuban, est ravi de la première victoire de son équipe au titre NBA – il a récemment volontairement proposé de couvrir l'intégralité du coût de la parade de la victoire. Et avec un prix estimé à environ 1,2 million de dollars, c'est une somme considérable pour la personne moyenne. Mais pour ce gars flamboyant qui a une valeur nette estimée à 2,5 milliards de dollars, le défilé ne représente que 0,072% de sa valeur personnelle - comme ce que serait un onglet de dîner de 72 $ pour n'importe qui d'autre - déclare le Temps des affaires internationales.

3. 332 000 $: Défilé de la victoire du Super Bowl 2010 des Saints de la Nouvelle-Orléans

En l'honneur de leur titre au Super Bowl 2010, les Saints de la Nouvelle-Orléans ont organisé un défilé de la victoire qui a coûté environ 322 000 $. Alors que les fonctionnaires de la paroisse a d'abord hésité à partager la grosse somme pour les festivités avec l'équipe (après tout, les Saints jouent dans un stade de 10 millions de dollars juste à l'extérieur de la ville), ils ont estimé que contribuer 95 000 $ était un utilisation judicieuse de l'argent de la ville qui pourrait autrement servir à stimuler le développement économique.

Alors à quoi servait l'argent ? Eh bien, 2 100 $ ont été consacrés à une performance d'une chanson de Mi-temps (Lève-toi et casse-toi), qui est généralement joué après la plupart des touchés lors des matchs à domicile des Saints, par les Ying Yang Twins. Ouais, c'est un cher chanson.

4. Onglet de barre de 157 000 $ : la victoire des Bruins à la coupe Stanley en 2011

Alors qu'on s'attend à ce que chaque vainqueur de la Coupe Stanley boive le champagne du trophée tant convoité, les Bruins de Boston sont allés au-delà de l'appel du devoir dans leur célébration de la victoire cette année. Célébrant la victoire au sanctuaire MGM Grand club du Foxwoods Casino Resort, les joueurs ont récemment porté un toast à la victoire avec une rare bouteille de champagne Ace of Spades "Midas" de 100 000 $, 30 litres (40 bouteilles), d'Armand de Brignac, ainsi que d'énormes quantités de Red Bull, 136 Bud Lights et 57 bouteilles d'eau. Ajoutez à cela des frais de service de 24 869 $ et vous obtenez un onglet de barre de 156 679,74 $ (et un bon pourboire, nous l'espérons).

5. Onglet de barre de 110 000 $ (pour quatre): titre NBA 2011 des Mavericks

Lorsqu'il s'agit de célébrer les victoires sportives cette année, le champagne Ace of Spades d'Armand de Brignac est la boisson de choix. Les Bruins l'ont bu pour célébrer leur victoire à la Coupe Stanley, et le propriétaire des Mavericks, Cuban, a récemment a chuté de 90 000 $ pour une bouteille de 15 litres (20 bouteilles) de champagne au club Liv de l'hôtel Fontainebleau de Miami pour quatre de ses joueurs… et a laissé au staff un généreux pourboire de 20 000 $.

6. Onglet Bar de 100 000 $: La soirée des étoiles de Bryant McKinnie de la NFL

NBA All-Star Weekend voit sans aucun doute une variété d'athlètes célèbres qui dépensent beaucoup, mais cette année, le plaqueur offensif des Minnesota Vikings Bryant McKinnie s'est démarqué parmi ses pairs. Lors d'une "Kick Off Party" All-Star organisée par le rappeur Rick Ross, McKinnie, qui gagnera 4,9 millions de dollars en 2011, a commandé plus de 15 bouteilles de champagne et a accumulé une note de 100 000 $ au bar pendant les festivités de la nuit.

7. 79 500 $: Défilé de la victoire du Super Bowl 2009 des Steelers de Pittsburgh

Alors qu'il semblait initialement que Pittsburgh irait sans défilé de ticker-tape si l'équipe de leur ville natale remportait le championnat de la NFL en 2009, les subventions de l'État couvraient finalement le prix de 79 500 $ pour l'équipe défilé de la victoire tenue deux jours après leur 6e victoire au Super Bowl XLIII. Ah, et ça ne fait pas inclure ce que l'État a distribué (500 000 $) pour couvrir le coût des patrouilles de police pour contrôler les fans turbulents dans plusieurs quartiers de la ville ce dimanche soir après le match.

8. Décoration à 50 000 $ : célébration du Walk of Fame de Kobe Bryant à Hollywood

Lorsque vous célébrez le All-Star Weekend et que vous êtes le premier athlète à être invité à laisser vos empreintes de mains et vos empreintes sur le Hollywood Walk of Fame à l'extérieur du Grauman's Chinese Theatre, vous feriez mieux de lancer une fête mémorable. Et le joueur de LA Lakers Kobe Bryant a fait exactement cela plus tôt cette année lors du All-Star Weekend lorsqu'il a organisé une soirée à thème asiatique au club exclusif Boulevard 3 qui offrait une sécurité stricte, une liste d'invités exclusive et une facture de 50 000 $ pour le décor à thème seul .


12 petites maisons trompées, et pourquoi elles coûtent si cher

Le Jour de la Terre est arrivé la semaine dernière, inaugurant le flot habituel d'événements respectueux de la planète - des concours de barils de pluie au doodle animé de Google mettant en vedette le poisson-globe et le macaque japonais. L'une des histoires les plus fascinantes, selon moi, est la petite maison.

Alimentées par le contrecoup de la crise financière et du logement, ces maisons - généralement d'une taille de 500 pieds carrés ou moins - ont un moment. Plus tôt ce mois-ci, la toute première conférence Tiny House à Charlotte a affiché complet, attirant quelque 170 participants. La pionnière de la petite maison Dee Williams, qui a passé la dernière décennie dans une maison de 84 pieds carrés dans le jardin d'un ami, est actuellement en tournée dans le pays pour promouvoir ses mémoires "The Big Tiny". Même les étudiants du Savannah College of Art and Design se lancent dans le jeu, construisant un étage entier de maisons de 135 pieds carrés à l'intérieur d'un parking de la vieille école.

Ces maisons peuvent être respectueuses de l'environnement - elles obligent les propriétaires à réduire leurs biens et, souvent, à utiliser moins d'énergie - mais elles ne sont pas vraiment bon marché. Les petites maisons coûtent généralement entre 200 $ et 400 $ le pied carré. Sur une base de pied carré, c'est beaucoup plus cher que la maison américaine moyenne - et les petites maisons n'incluent pas le terrain.

Prenez la Tumbleweed Tiny House Company, considérée comme la Cadillac du monde des petites maisons. Tumbleweed prix son modèle "Elm" de 161 pieds carrés à 66 000 $, soit environ 410 $ par pied carré. Canoe Bay propose un modèle encore plus coûteux : son « Escape » de 400 pieds carrés va de 79 000 $ à 124 900 $ (environ 200 $ à 310 $ le pied carré) selon les caractéristiques. Même les petites maisons de milieu de gamme coûtent entre 20 000 $ et 40 000 $, comme dans le bungalow de 204 pieds carrés de Wind River Custom Homes pour 40 000 $. Un constructeur, Greg Parham de Rocky Mountain Tiny Houses, a fièrement évalué son "Boulder" de 136 pieds carrés à 27 350 $. Comme le déclare Parham sur son site Web, le coût total est bien inférieur au prix final des modèles concurrents.

Pourtant, même le Boulder, relativement peu coûteux, coûte environ 200 $ le pied carré, un prix supérieur au prix médian des maisons dans 48 États, selon Zillow. Seule la Californie, où le prix médian d'une maison à vendre en mars 2014 était de 268 $ le pied carré, Hawaï (à 420 $ le pied carré) et Washington, DC (428 $) souffrent de coûts de maison plus élevés au pied carré, données fournies par Zillow montre.

Mais peut-être que l'accent mis sur le pied carré manque le point, lorsque (la plupart) des petites maisons coûtent tellement moins cher que les maisons ordinaires. Le prix médian national d'une maison à vendre en mars 2014 était de 169 800 $, selon Zillow, 290 000 $ pour les maisons neuves, selon le département du Commerce. Ces chiffres sont encore bien au-dessus du coût total de la mini-maison la plus chère.

Les constructeurs affirment que le prix élevé au pied carré des petites maisons est dû à l'emballage d'un tas de fonctionnalités coûteuses et réduites - chauffe-eau, réfrigérateur, cuisinière, toilettes, climatiseur - dans un tout petit espace. « Si nous ajoutions 100 pieds carrés supplémentaires, nos coûts diminueraient », souligne Steve Weissman, président de Tumbleweed Tiny House Company. "Nous devons encore avoir une salle de bain, une cuisine et toute la mécanique."

Quoi qu'il en soit, le but de vivre dans un, affirment les défenseurs, est une vie plus simple. « Ne pas s'endetter, vivre selon ses moyens et profiter de son travail », explique Kent Griswold, qui dirige Tiny House Blog. Premier blogueur à couvrir le mouvement des tiny house, Griswold travaille désormais à temps plein sur son blog, ce qui lui rapporte un revenu à six chiffres. La majorité de ses lecteurs, note-t-il, sont des femmes dans la cinquantaine, suivies par des personnes des deux sexes entre 20 et 30 ans.

Un constructeur de petites maisons diligent, bien sûr, peut réduire les coûts. Williams, l'auteur qui fait maintenant la promotion de ses mémoires, a construit sa petite maison pour 10 000 $ en 2003. Selon Ryan Mitchell de tinylife.com et la Tiny House Conference, le coût moyen pour le faire soi-même est de 23 000 $.

Il y a quatre ans, Andrew et Gabriella Morrison vivaient dans une maison de rêve de quatre chambres, stressés par les coûts et les travaux d'entretien. Aujourd'hui, ils vivent avec leurs deux chiens et leur fille de 14 ans sur cinq acres dans les collines à l'extérieur d'Ashland, dans l'Oregon. Ils ont construit - et meublé - leur petite maison de 207 pieds carrés pour 33 000 $. "La seule chose qu'il ne couvre pas, ce sont les matelas et les brosses à dents", explique Gabriella Morrison.

Les Morrisons n'ont pas lésiné sur les détails qui leur importaient, y compris une cuisine pleine grandeur avec des appareils pleine grandeur, une salle de bain et un lavabo ordinaires, des escaliers menant à leur mezzanine et suffisamment d'espace pour leurs bureaux à domicile, où ils travaillent tous les deux sur leur blog, tinyhousebuild.com. (Il convient de noter que leur fils de 17 ans est généralement en pension dans le Colorado et que chacun des enfants a sa propre maison lorsqu'il a besoin d'intimité. Néanmoins, les Morrison disent que la plupart du temps, leur les lieux de rencontre des adolescents ont lieu dans la maison principale plutôt que dans les petites maisons supplémentaires.)

"Parce que nous sommes dans un petit espace, il n'y a pas de disparition dans la chambre d'amis arrière ou la deuxième salle familiale derrière des portes closes", explique Andrew Morrison. "Notre niveau de communication et nos relations familiales sont tellement plus proches et plus profonds qu'ils ne l'ont jamais été. Je ne peux pas penser à quelque chose de plus important que cela."

Williams, de la maison de 84 pieds carrés, ne vit avec personne mais semble trouver la petite vie tout aussi gratifiante. "La meilleure partie de la vie dans une petite maison est de découvrir que je peux maintenant travailler à temps partiel", a déclaré Williams à FORBES. "Il n'y a pas de lourdes factures d'hypothèque ou de services publics, pas de dette de carte de crédit liée à la réparation de la fournaise ou à l'achat d'un nouveau canapé pour combler le vide dans le salon. Il n'y a pas de vide dans le salon. Maintenant, j'ai le temps de sortir avec mes amis, et faire une longue promenade en milieu de journée. J'ai le temps de passer du temps avec l'enfant de quatre ans de mon voisin, et de lui montrer comment planter des graines de tournesol dans le jardin. C'est le don du temps qui est le la meilleure partie de l'accord."

Zillow et Trulia ont aidé FORBES à trouver des petites maisons amusantes actuellement sur le marché. Découvrez-les dans le diaporama au début de cet article.


12 petites maisons trompées, et pourquoi elles coûtent si cher

Le Jour de la Terre est arrivé la semaine dernière, inaugurant le flot habituel d'événements respectueux de la planète - des concours de barils de pluie au doodle animé de Google mettant en vedette le poisson-globe et le macaque japonais. L'une des histoires les plus fascinantes, selon moi, est la petite maison.

Alimentées par le contrecoup de la crise financière et du logement, ces maisons - généralement d'une taille de 500 pieds carrés ou moins - ont un moment. Plus tôt ce mois-ci, la toute première conférence Tiny House à Charlotte a affiché complet, attirant quelque 170 participants. La pionnière de la petite maison Dee Williams, qui a passé la dernière décennie dans une maison de 84 pieds carrés dans le jardin d'un ami, est actuellement en tournée dans le pays pour promouvoir ses mémoires "The Big Tiny". Même les étudiants du Savannah College of Art and Design se lancent dans le jeu, construisant un étage entier de maisons de 135 pieds carrés à l'intérieur d'un parking de la vieille école.

Ces maisons peuvent être respectueuses de l'environnement - elles obligent les propriétaires à réduire leurs biens et, souvent, à utiliser moins d'énergie - mais elles ne sont pas vraiment bon marché. Les petites maisons coûtent généralement entre 200 $ et 400 $ le pied carré. Sur une base de pied carré, c'est beaucoup plus cher que la maison américaine moyenne - et les petites maisons n'incluent pas le terrain.

Prenez la Tumbleweed Tiny House Company, considérée comme la Cadillac du monde des petites maisons. Tumbleweed prix son modèle "Elm" de 161 pieds carrés à 66 000 $, soit environ 410 $ par pied carré. Canoe Bay propose un modèle encore plus coûteux : son « Escape » de 400 pieds carrés va de 79 000 $ à 124 900 $ (environ 200 $ à 310 $ le pied carré) selon les caractéristiques. Même les petites maisons de milieu de gamme coûtent entre 20 000 $ et 40 000 $, comme dans le bungalow de 204 pieds carrés de Wind River Custom Homes pour 40 000 $. Un constructeur, Greg Parham de Rocky Mountain Tiny Houses, a fièrement évalué son "Boulder" de 136 pieds carrés à 27 350 $. Comme le déclare Parham sur son site Web, le coût total est bien inférieur au prix final des modèles concurrents.

Pourtant, même le Boulder, relativement bon marché, coûte environ 200 $ le pied carré, un prix supérieur au prix médian des maisons dans 48 États, selon Zillow. Seule la Californie, où le prix médian d'une maison à vendre en mars 2014 était de 268 $ le pied carré, Hawaï (à 420 $ le pied carré) et Washington, DC (428 $) souffrent de coûts de maison plus élevés au pied carré, données fournies par Zillow montre.

Mais peut-être que l'accent mis sur le pied carré manque le point, lorsque (la plupart) des petites maisons coûtent tellement moins cher que les maisons ordinaires. Le prix médian national d'une maison à vendre en mars 2014 était de 169 800 $, selon Zillow, 290 000 $ pour les maisons neuves, selon le département du Commerce. Ces chiffres sont encore bien au-dessus du coût total de la mini-maison la plus chère.

Les constructeurs affirment que le prix élevé au pied carré des petites maisons est dû à l'emballage d'un tas de fonctionnalités coûteuses et réduites - chauffe-eau, réfrigérateur, cuisinière, toilettes, climatiseur - dans un tout petit espace. « Si nous ajoutions 100 pieds carrés supplémentaires, nos coûts diminueraient », souligne Steve Weissman, président de Tumbleweed Tiny House Company. "Nous devons encore avoir une salle de bain, une cuisine et toute la mécanique."

Quoi qu'il en soit, le but de vivre dans un, affirment les défenseurs, est une vie plus simple. « Ne pas s'endetter, vivre selon ses moyens et profiter de son travail », explique Kent Griswold, qui dirige Tiny House Blog. Premier blogueur à couvrir le mouvement des tiny house, Griswold travaille désormais à temps plein sur son blog, ce qui lui rapporte un revenu à six chiffres. La majorité de ses lecteurs, note-t-il, sont des femmes dans la cinquantaine, suivies par des personnes des deux sexes entre 20 et 30 ans.

Un constructeur de petites maisons diligent, bien sûr, peut réduire les coûts. Williams, l'auteur qui fait maintenant la promotion de ses mémoires, a construit sa petite maison pour 10 000 $ en 2003. Selon Ryan Mitchell de tinylife.com et la Tiny House Conference, le coût moyen pour le faire soi-même est de 23 000 $.

Il y a quatre ans, Andrew et Gabriella Morrison vivaient dans une maison de rêve de quatre chambres, stressés par les coûts et les travaux d'entretien. Aujourd'hui, ils vivent avec leurs deux chiens et leur fille de 14 ans sur cinq acres dans les collines à l'extérieur d'Ashland, dans l'Oregon. Ils ont construit - et meublé - leur petite maison de 207 pieds carrés pour 33 000 $. "La seule chose qu'il ne couvre pas, ce sont les matelas et les brosses à dents", explique Gabriella Morrison.

Les Morrisons n'ont pas lésiné sur les détails qui leur importaient, y compris une cuisine pleine grandeur avec des appareils pleine grandeur, une salle de bain et un lavabo ordinaires, des escaliers menant à leur mezzanine et suffisamment d'espace pour leurs bureaux à domicile, où ils travaillent tous les deux sur leur blog, tinyhousebuild.com. (Il convient de noter que leur fils de 17 ans est généralement en pension dans le Colorado et que chacun des enfants a sa propre maison lorsqu'il a besoin d'intimité. Néanmoins, les Morrison disent que la plupart du temps, leur les lieux de rencontre des adolescents ont lieu dans la maison principale plutôt que dans les petites maisons supplémentaires.)

"Parce que nous sommes dans un petit espace, il n'y a pas de disparition dans la chambre d'amis arrière ou la deuxième salle familiale derrière des portes closes", explique Andrew Morrison. "Notre niveau de communication et nos relations familiales sont tellement plus proches et plus profonds qu'ils ne l'ont jamais été. Je ne peux pas penser à quelque chose de plus important que cela."

Williams, de la maison de 84 pieds carrés, ne vit avec personne mais semble trouver la petite vie tout aussi gratifiante. "La meilleure partie de la vie dans une petite maison est de découvrir que je peux maintenant travailler à temps partiel", a déclaré Williams à FORBES. "Il n'y a pas de grosses factures d'hypothèque ou de services publics, pas de dette de carte de crédit liée à la réparation de la fournaise ou à l'achat d'un nouveau canapé pour combler le vide dans le salon. Il n'y a pas de vide dans le salon. Maintenant, j'ai le temps de sortir avec mes amis, et faire une longue promenade en milieu de journée. J'ai le temps de passer du temps avec l'enfant de quatre ans de mon voisin, et de lui montrer comment planter des graines de tournesol dans le jardin. C'est le don du temps qui est le la meilleure partie de l'accord."

Zillow et Trulia ont aidé FORBES à trouver des petites maisons amusantes actuellement sur le marché. Découvrez-les dans le diaporama au début de cet article.


12 petites maisons trompées, et pourquoi elles coûtent si cher

Le Jour de la Terre est arrivé la semaine dernière, inaugurant le flot habituel d'événements respectueux de la planète - des concours de barils de pluie au doodle animé de Google mettant en vedette le poisson-globe et le macaque japonais. L'une des histoires les plus fascinantes, selon moi, est la petite maison.

Alimentées par le contrecoup de la crise financière et du logement, ces maisons - généralement d'une taille de 500 pieds carrés ou moins - ont un moment. Plus tôt ce mois-ci, la toute première conférence Tiny House à Charlotte a affiché complet, attirant quelque 170 participants. La pionnière de la petite maison Dee Williams, qui a passé la dernière décennie dans une maison de 84 pieds carrés dans le jardin d'un ami, est actuellement en tournée dans le pays pour promouvoir ses mémoires "The Big Tiny". Même les étudiants du Savannah College of Art and Design se lancent dans le jeu, construisant un étage entier de maisons de 135 pieds carrés à l'intérieur d'un parking de la vieille école.

Ces maisons peuvent être respectueuses de l'environnement - elles obligent les propriétaires à réduire leurs biens et, souvent, à utiliser moins d'énergie - mais elles ne sont pas vraiment bon marché. Les petites maisons coûtent généralement entre 200 $ et 400 $ le pied carré. Sur une base de pied carré, c'est beaucoup plus cher que la maison américaine moyenne - et les petites maisons n'incluent pas le terrain.

Prenez la Tumbleweed Tiny House Company, considérée comme la Cadillac du monde des petites maisons. Tumbleweed prix son modèle "Elm" de 161 pieds carrés à 66 000 $, soit environ 410 $ par pied carré. Canoe Bay propose un modèle encore plus coûteux : son « Escape » de 400 pieds carrés va de 79 000 $ à 124 900 $ (environ 200 $ à 310 $ le pied carré) selon les caractéristiques. Même les petites maisons de milieu de gamme coûtent entre 20 000 $ et 40 000 $, comme dans le bungalow de 204 pieds carrés de Wind River Custom Homes pour 40 000 $. Un constructeur, Greg Parham de Rocky Mountain Tiny Houses, a fièrement évalué son "Boulder" de 136 pieds carrés à 27 350 $. Comme le déclare Parham sur son site Web, le coût total est bien inférieur au prix final des modèles concurrents.

Pourtant, même le Boulder, relativement bon marché, coûte environ 200 $ le pied carré, un prix supérieur au prix médian des maisons dans 48 États, selon Zillow. Seule la Californie, où le prix médian d'une maison à vendre en mars 2014 était de 268 $ le pied carré, Hawaï (à 420 $ le pied carré) et Washington, DC (428 $) souffrent de coûts de maison plus élevés au pied carré, données fournies par Zillow montre.

Mais peut-être que l'accent mis sur le pied carré manque le point, lorsque (la plupart) des petites maisons coûtent tellement moins cher que les maisons ordinaires. Le prix médian national d'une maison à vendre en mars 2014 était de 169 800 $, selon Zillow, 290 000 $ pour les maisons neuves, selon le département du Commerce. Ces chiffres sont encore bien au-dessus du coût total de la mini-maison la plus chère.

Les constructeurs affirment que le prix élevé au pied carré des petites maisons est dû à l'emballage d'un tas de fonctionnalités coûteuses et réduites - chauffe-eau, réfrigérateur, cuisinière, toilettes, climatiseur - dans un tout petit espace. « Si nous ajoutions 100 pieds carrés supplémentaires, nos coûts diminueraient », souligne Steve Weissman, président de Tumbleweed Tiny House Company. "Nous devons encore avoir une salle de bain, une cuisine et toute la mécanique."

Quoi qu'il en soit, le but de vivre dans un, affirment les défenseurs, est une vie plus simple. « Ne pas s'endetter, vivre selon ses moyens et profiter de son travail », explique Kent Griswold, qui dirige Tiny House Blog. Premier blogueur à couvrir le mouvement des tiny house, Griswold travaille désormais à temps plein sur son blog, ce qui lui rapporte un revenu à six chiffres. La majorité de ses lecteurs, note-t-il, sont des femmes dans la cinquantaine, suivies par des personnes des deux sexes entre 20 et 30 ans.

Un constructeur de petites maisons diligent, bien sûr, peut réduire les coûts. Williams, l'auteur qui fait maintenant la promotion de ses mémoires, a construit sa petite maison pour 10 000 $ en 2003. Selon Ryan Mitchell de tinylife.com et la Tiny House Conference, le coût moyen pour le faire soi-même est de 23 000 $.

Il y a quatre ans, Andrew et Gabriella Morrison vivaient dans une maison de rêve de quatre chambres, stressés par les coûts et les travaux d'entretien. Aujourd'hui, ils vivent avec leurs deux chiens et leur fille de 14 ans sur cinq acres dans les collines à l'extérieur d'Ashland, dans l'Oregon. Ils ont construit - et meublé - leur petite maison de 207 pieds carrés pour 33 000 $. "La seule chose qu'il ne couvre pas, ce sont les matelas et les brosses à dents", explique Gabriella Morrison.

Les Morrisons n'ont pas lésiné sur les détails qui leur importaient, y compris une cuisine pleine grandeur avec des appareils pleine grandeur, une salle de bain et un lavabo ordinaires, des escaliers menant à leur mezzanine et suffisamment d'espace pour leurs bureaux à domicile, où ils travaillent tous les deux sur leur blog, tinyhousebuild.com. (Il convient de noter que leur fils de 17 ans est généralement en pension dans le Colorado et que chacun des enfants a sa propre maison lorsqu'il a besoin d'intimité. Néanmoins, les Morrison disent que la plupart du temps, leur les lieux de rencontre des adolescents ont lieu dans la maison principale plutôt que dans les petites maisons supplémentaires.)

"Parce que nous sommes dans un petit espace, il n'y a pas de disparition dans la chambre d'amis arrière ou la deuxième salle familiale derrière des portes closes", explique Andrew Morrison. "Notre niveau de communication et nos relations familiales sont tellement plus proches et plus profonds qu'ils ne l'ont jamais été. Je ne peux pas penser à quelque chose de plus important que cela."

Williams, de la maison de 84 pieds carrés, ne vit avec personne mais semble trouver la petite vie tout aussi gratifiante. "La meilleure partie de la vie dans une petite maison est de découvrir que je peux maintenant travailler à temps partiel", a déclaré Williams à FORBES. "Il n'y a pas de lourdes factures d'hypothèque ou de services publics, pas de dette de carte de crédit liée à la réparation de la fournaise ou à l'achat d'un nouveau canapé pour combler le vide dans le salon. Il n'y a pas de vide dans le salon. Maintenant, j'ai le temps de sortir avec mes amis, et faire une longue promenade en milieu de journée. J'ai le temps de passer du temps avec l'enfant de quatre ans de mon voisin, et de lui montrer comment planter des graines de tournesol dans le jardin. C'est le don du temps qui est le la meilleure partie de l'accord."

Zillow et Trulia ont aidé FORBES à trouver des petites maisons amusantes actuellement sur le marché. Découvrez-les dans le diaporama au début de cet article.


12 petites maisons trompées, et pourquoi elles coûtent si cher

Le Jour de la Terre est arrivé la semaine dernière, inaugurant le flot habituel d'événements respectueux de la planète - des concours de barils de pluie au doodle animé de Google mettant en vedette le poisson-globe et le macaque japonais. L'une des histoires les plus fascinantes, selon moi, est la petite maison.

Alimentées par le contrecoup de la crise financière et du logement, ces maisons - généralement d'une taille de 500 pieds carrés ou moins - ont un moment. Plus tôt ce mois-ci, la toute première conférence Tiny House à Charlotte a affiché complet, attirant quelque 170 participants. La pionnière de la petite maison Dee Williams, qui a passé la dernière décennie dans une maison de 84 pieds carrés dans le jardin d'un ami, est actuellement en tournée dans le pays pour promouvoir ses mémoires "The Big Tiny". Même les étudiants du Savannah College of Art and Design se lancent dans le jeu, construisant un étage entier de maisons de 135 pieds carrés à l'intérieur d'un parking de la vieille école.

Ces maisons peuvent être respectueuses de l'environnement - elles obligent les propriétaires à réduire leurs biens et, souvent, à utiliser moins d'énergie - mais elles ne sont pas vraiment bon marché. Les petites maisons coûtent généralement entre 200 $ et 400 $ le pied carré. Sur une base de pied carré, c'est beaucoup plus cher que la maison américaine moyenne - et les petites maisons n'incluent pas le terrain.

Prenez la Tumbleweed Tiny House Company, considérée comme la Cadillac du monde des petites maisons. Tumbleweed prix son modèle "Elm" de 161 pieds carrés à 66 000 $, soit environ 410 $ par pied carré. Canoe Bay propose un modèle encore plus coûteux : son « Escape » de 400 pieds carrés va de 79 000 $ à 124 900 $ (environ 200 $ à 310 $ le pied carré) selon les caractéristiques. Même les petites maisons de milieu de gamme coûtent entre 20 000 $ et 40 000 $, comme dans le bungalow de 204 pieds carrés de Wind River Custom Homes pour 40 000 $. Un constructeur, Greg Parham de Rocky Mountain Tiny Houses, a fièrement évalué son "Boulder" de 136 pieds carrés à 27 350 $. Comme le déclare Parham sur son site Web, le coût total est bien inférieur au prix final des modèles concurrents.

Pourtant, même le Boulder, relativement bon marché, coûte environ 200 $ le pied carré, un prix supérieur au prix médian des maisons dans 48 États, selon Zillow. Seule la Californie, où le prix médian d'une maison à vendre en mars 2014 était de 268 $ le pied carré, Hawaï (à 420 $ le pied carré) et Washington, DC (428 $) souffrent de coûts de maison plus élevés au pied carré, données fournies par Zillow montre.

Mais peut-être que l'accent mis sur le pied carré manque le point, lorsque (la plupart) des petites maisons coûtent tellement moins cher que les maisons ordinaires. Le prix médian national d'une maison à vendre en mars 2014 était de 169 800 $, selon Zillow, 290 000 $ pour les maisons neuves, selon le département du Commerce. Ces chiffres sont encore bien au-dessus du coût total de la mini-maison la plus chère.

Les constructeurs affirment que le prix élevé au pied carré des petites maisons est dû à l'emballage d'un tas de fonctionnalités coûteuses et réduites - chauffe-eau, réfrigérateur, cuisinière, toilettes, climatiseur - dans un tout petit espace. « Si nous ajoutions 100 pieds carrés supplémentaires, nos coûts diminueraient », souligne Steve Weissman, président de Tumbleweed Tiny House Company. "Nous devons encore avoir une salle de bain, une cuisine et toute la mécanique."

Quoi qu'il en soit, le but de vivre dans un, affirment les défenseurs, est une vie plus simple. « Ne pas s'endetter, vivre selon ses moyens et profiter de son travail », explique Kent Griswold, qui dirige Tiny House Blog. Premier blogueur à couvrir le mouvement des tiny house, Griswold travaille désormais à temps plein sur son blog, ce qui lui rapporte un revenu à six chiffres. La majorité de ses lecteurs, note-t-il, sont des femmes dans la cinquantaine, suivies par des personnes des deux sexes entre 20 et 30 ans.

Un constructeur de petites maisons diligent, bien sûr, peut réduire les coûts. Williams, l'auteur qui fait maintenant la promotion de ses mémoires, a construit sa petite maison pour 10 000 $ en 2003. Selon Ryan Mitchell de tinylife.com et la Tiny House Conference, le coût moyen pour le faire soi-même est de 23 000 $.

Il y a quatre ans, Andrew et Gabriella Morrison vivaient dans une maison de rêve de quatre chambres, stressés par les coûts et les travaux d'entretien. Aujourd'hui, ils vivent avec leurs deux chiens et leur fille de 14 ans sur cinq acres dans les collines à l'extérieur d'Ashland, dans l'Oregon. Ils ont construit - et meublé - leur petite maison de 207 pieds carrés pour 33 000 $. "La seule chose qu'il ne couvre pas, ce sont les matelas et les brosses à dents", explique Gabriella Morrison.

Les Morrisons n'ont pas lésiné sur les détails qui leur importaient, y compris une cuisine pleine grandeur avec des appareils pleine grandeur, une salle de bain et un lavabo ordinaires, des escaliers menant à leur mezzanine et suffisamment d'espace pour leurs bureaux à domicile, où ils travaillent tous les deux sur leur blog, tinyhousebuild.com. (Il convient de noter que leur fils de 17 ans est généralement en pension dans le Colorado et que chacun des enfants a sa propre maison lorsqu'il a besoin d'intimité. Néanmoins, les Morrison disent que la plupart du temps, leur les lieux de rencontre des adolescents ont lieu dans la maison principale plutôt que dans les petites maisons supplémentaires.)

"Parce que nous sommes dans un petit espace, il n'y a pas de disparition dans la chambre d'amis arrière ou la deuxième salle familiale derrière des portes closes", explique Andrew Morrison. "Notre niveau de communication et nos relations familiales sont tellement plus proches et plus profonds qu'ils ne l'ont jamais été. Je ne peux pas penser à quelque chose de plus important que cela."

Williams, de la maison de 84 pieds carrés, ne vit avec personne mais semble trouver la petite vie tout aussi gratifiante. "La meilleure partie de la vie dans une petite maison est de découvrir que je peux maintenant travailler à temps partiel", a déclaré Williams à FORBES. "Il n'y a pas de lourdes factures d'hypothèque ou de services publics, pas de dette de carte de crédit liée à la réparation de la fournaise ou à l'achat d'un nouveau canapé pour combler le vide dans le salon. Il n'y a pas de vide dans le salon. Maintenant, j'ai le temps de sortir avec mes amis, et faire une longue promenade en milieu de journée. J'ai le temps de passer du temps avec l'enfant de quatre ans de mon voisin, et de lui montrer comment planter des graines de tournesol dans le jardin. C'est le don du temps qui est le la meilleure partie de l'accord."

Zillow et Trulia ont aidé FORBES à trouver des petites maisons amusantes actuellement sur le marché. Découvrez-les dans le diaporama au début de cet article.


12 petites maisons trompées, et pourquoi elles coûtent si cher

Le Jour de la Terre est arrivé la semaine dernière, inaugurant le flot habituel d'événements respectueux de la planète - des concours de barils de pluie au doodle animé de Google mettant en vedette le poisson-globe et le macaque japonais. L'une des histoires les plus fascinantes, selon moi, est la petite maison.

Alimentées par le contrecoup de la crise financière et du logement, ces maisons - généralement d'une taille de 500 pieds carrés ou moins - ont un moment. Plus tôt ce mois-ci, la toute première conférence Tiny House à Charlotte a affiché complet, attirant quelque 170 participants. La pionnière de la petite maison Dee Williams, qui a passé la dernière décennie dans une maison de 84 pieds carrés dans le jardin d'un ami, est actuellement en tournée dans le pays pour promouvoir ses mémoires "The Big Tiny". Même les étudiants du Savannah College of Art and Design se lancent dans le jeu, construisant un étage entier de maisons de 135 pieds carrés à l'intérieur d'un parking de la vieille école.

Ces maisons peuvent être respectueuses de l'environnement - elles obligent les propriétaires à réduire leurs biens et, souvent, à utiliser moins d'énergie - mais elles ne sont pas vraiment bon marché. Les petites maisons coûtent généralement entre 200 $ et 400 $ le pied carré. Sur une base de pied carré, c'est beaucoup plus cher que la maison américaine moyenne - et les petites maisons n'incluent pas le terrain.

Prenez la Tumbleweed Tiny House Company, considérée comme la Cadillac du monde des petites maisons. Tumbleweed prix son modèle "Elm" de 161 pieds carrés à 66 000 $, soit environ 410 $ par pied carré. Canoe Bay propose un modèle encore plus coûteux : son « Escape » de 400 pieds carrés varie de 79 000 $ à 124 900 $ (environ 200 $ à 310 $ le pied carré) selon les caractéristiques. Même les petites maisons de milieu de gamme coûtent entre 20 000 $ et 40 000 $, comme dans le bungalow de 204 pieds carrés de Wind River Custom Homes pour 40 000 $. Un constructeur, Greg Parham de Rocky Mountain Tiny Houses, a fièrement évalué son "Boulder" de 136 pieds carrés à 27 350 $. Comme Parham le déclare sur son site Web, le coût total est bien inférieur au prix final des modèles concurrents.

Pourtant, même le Boulder, relativement bon marché, coûte environ 200 $ le pied carré, un prix supérieur au prix médian des maisons dans 48 États, selon Zillow. Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


12 Tricked-Out Tiny Houses, And Why They Cost So Much

Earth Day arrived last week, ushering in the usual flood of planet-friendly events--from rain barrel contests to the animated Google doodle featuring the puffer fish and Japanese macaque. Among the most fascinating of the stories, by my count, is the tiny house.

Fueled by backlash from the financial and housing crisis, these homes--typically sized 500 square feet or smaller--are having a moment. Earlier this month the first ever Tiny House Conference in Charlotte sold out, attracting some 170 attendees. Tiny house pioneer Dee Williams, who has spent the last decade in an 84-square-foot home in a friend's backyard, is currently touring the nation to promote her memoir "The Big Tiny." Even students at the Savannah College of Art and Design are getting into the game, building an entire floor of 135-square-foot homes inside an old school parking lot.

These home may be environmentally friendly--they force owners to reduce their possessions and, often, to use less power--but they're not exactly cheap. Tiny houses typically cost between $200 to $400 per square foot. On a square foot basis, that's far pricier than the average American home--and tiny homes don't include land.

Take the Tumbleweed Tiny House Company, considered the Cadillac of the tiny house world. Tumbleweed prices its 161-square-foot "Elm" model at $66,000, or about $410-per-square-foot. Canoe Bay makes an even costlier model: its 400-square-foot "Escape" ranges from $79,000 to $124,900 (about $200 to $310 per square foot) depending on features. Even midrange tiny homes cost between $20,000 and $40,000--as in the 204-square-foot bungalow by Wind River Custom Homes for $40,000. One builder, Greg Parham of Rocky Mountain Tiny Houses, proudly priced his 136-square-foot "Boulder" at $27,350. As Parham declares on his web site, the total cost is well below the final price tag of competing models.

Still, even the relatively inexpensive Boulder amounts to about $200 per square foot--a price point higher than the median home price in 48 states, according to Zillow . Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


12 Tricked-Out Tiny Houses, And Why They Cost So Much

Earth Day arrived last week, ushering in the usual flood of planet-friendly events--from rain barrel contests to the animated Google doodle featuring the puffer fish and Japanese macaque. Among the most fascinating of the stories, by my count, is the tiny house.

Fueled by backlash from the financial and housing crisis, these homes--typically sized 500 square feet or smaller--are having a moment. Earlier this month the first ever Tiny House Conference in Charlotte sold out, attracting some 170 attendees. Tiny house pioneer Dee Williams, who has spent the last decade in an 84-square-foot home in a friend's backyard, is currently touring the nation to promote her memoir "The Big Tiny." Even students at the Savannah College of Art and Design are getting into the game, building an entire floor of 135-square-foot homes inside an old school parking lot.

These home may be environmentally friendly--they force owners to reduce their possessions and, often, to use less power--but they're not exactly cheap. Tiny houses typically cost between $200 to $400 per square foot. On a square foot basis, that's far pricier than the average American home--and tiny homes don't include land.

Take the Tumbleweed Tiny House Company, considered the Cadillac of the tiny house world. Tumbleweed prices its 161-square-foot "Elm" model at $66,000, or about $410-per-square-foot. Canoe Bay makes an even costlier model: its 400-square-foot "Escape" ranges from $79,000 to $124,900 (about $200 to $310 per square foot) depending on features. Even midrange tiny homes cost between $20,000 and $40,000--as in the 204-square-foot bungalow by Wind River Custom Homes for $40,000. One builder, Greg Parham of Rocky Mountain Tiny Houses, proudly priced his 136-square-foot "Boulder" at $27,350. As Parham declares on his web site, the total cost is well below the final price tag of competing models.

Still, even the relatively inexpensive Boulder amounts to about $200 per square foot--a price point higher than the median home price in 48 states, according to Zillow . Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


12 Tricked-Out Tiny Houses, And Why They Cost So Much

Earth Day arrived last week, ushering in the usual flood of planet-friendly events--from rain barrel contests to the animated Google doodle featuring the puffer fish and Japanese macaque. Among the most fascinating of the stories, by my count, is the tiny house.

Fueled by backlash from the financial and housing crisis, these homes--typically sized 500 square feet or smaller--are having a moment. Earlier this month the first ever Tiny House Conference in Charlotte sold out, attracting some 170 attendees. Tiny house pioneer Dee Williams, who has spent the last decade in an 84-square-foot home in a friend's backyard, is currently touring the nation to promote her memoir "The Big Tiny." Even students at the Savannah College of Art and Design are getting into the game, building an entire floor of 135-square-foot homes inside an old school parking lot.

These home may be environmentally friendly--they force owners to reduce their possessions and, often, to use less power--but they're not exactly cheap. Tiny houses typically cost between $200 to $400 per square foot. On a square foot basis, that's far pricier than the average American home--and tiny homes don't include land.

Take the Tumbleweed Tiny House Company, considered the Cadillac of the tiny house world. Tumbleweed prices its 161-square-foot "Elm" model at $66,000, or about $410-per-square-foot. Canoe Bay makes an even costlier model: its 400-square-foot "Escape" ranges from $79,000 to $124,900 (about $200 to $310 per square foot) depending on features. Even midrange tiny homes cost between $20,000 and $40,000--as in the 204-square-foot bungalow by Wind River Custom Homes for $40,000. One builder, Greg Parham of Rocky Mountain Tiny Houses, proudly priced his 136-square-foot "Boulder" at $27,350. As Parham declares on his web site, the total cost is well below the final price tag of competing models.

Still, even the relatively inexpensive Boulder amounts to about $200 per square foot--a price point higher than the median home price in 48 states, according to Zillow . Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


12 Tricked-Out Tiny Houses, And Why They Cost So Much

Earth Day arrived last week, ushering in the usual flood of planet-friendly events--from rain barrel contests to the animated Google doodle featuring the puffer fish and Japanese macaque. Among the most fascinating of the stories, by my count, is the tiny house.

Fueled by backlash from the financial and housing crisis, these homes--typically sized 500 square feet or smaller--are having a moment. Earlier this month the first ever Tiny House Conference in Charlotte sold out, attracting some 170 attendees. Tiny house pioneer Dee Williams, who has spent the last decade in an 84-square-foot home in a friend's backyard, is currently touring the nation to promote her memoir "The Big Tiny." Even students at the Savannah College of Art and Design are getting into the game, building an entire floor of 135-square-foot homes inside an old school parking lot.

These home may be environmentally friendly--they force owners to reduce their possessions and, often, to use less power--but they're not exactly cheap. Tiny houses typically cost between $200 to $400 per square foot. On a square foot basis, that's far pricier than the average American home--and tiny homes don't include land.

Take the Tumbleweed Tiny House Company, considered the Cadillac of the tiny house world. Tumbleweed prices its 161-square-foot "Elm" model at $66,000, or about $410-per-square-foot. Canoe Bay makes an even costlier model: its 400-square-foot "Escape" ranges from $79,000 to $124,900 (about $200 to $310 per square foot) depending on features. Even midrange tiny homes cost between $20,000 and $40,000--as in the 204-square-foot bungalow by Wind River Custom Homes for $40,000. One builder, Greg Parham of Rocky Mountain Tiny Houses, proudly priced his 136-square-foot "Boulder" at $27,350. As Parham declares on his web site, the total cost is well below the final price tag of competing models.

Still, even the relatively inexpensive Boulder amounts to about $200 per square foot--a price point higher than the median home price in 48 states, according to Zillow . Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


12 Tricked-Out Tiny Houses, And Why They Cost So Much

Earth Day arrived last week, ushering in the usual flood of planet-friendly events--from rain barrel contests to the animated Google doodle featuring the puffer fish and Japanese macaque. Among the most fascinating of the stories, by my count, is the tiny house.

Fueled by backlash from the financial and housing crisis, these homes--typically sized 500 square feet or smaller--are having a moment. Earlier this month the first ever Tiny House Conference in Charlotte sold out, attracting some 170 attendees. Tiny house pioneer Dee Williams, who has spent the last decade in an 84-square-foot home in a friend's backyard, is currently touring the nation to promote her memoir "The Big Tiny." Even students at the Savannah College of Art and Design are getting into the game, building an entire floor of 135-square-foot homes inside an old school parking lot.

These home may be environmentally friendly--they force owners to reduce their possessions and, often, to use less power--but they're not exactly cheap. Tiny houses typically cost between $200 to $400 per square foot. On a square foot basis, that's far pricier than the average American home--and tiny homes don't include land.

Take the Tumbleweed Tiny House Company, considered the Cadillac of the tiny house world. Tumbleweed prices its 161-square-foot "Elm" model at $66,000, or about $410-per-square-foot. Canoe Bay makes an even costlier model: its 400-square-foot "Escape" ranges from $79,000 to $124,900 (about $200 to $310 per square foot) depending on features. Even midrange tiny homes cost between $20,000 and $40,000--as in the 204-square-foot bungalow by Wind River Custom Homes for $40,000. One builder, Greg Parham of Rocky Mountain Tiny Houses, proudly priced his 136-square-foot "Boulder" at $27,350. As Parham declares on his web site, the total cost is well below the final price tag of competing models.

Still, even the relatively inexpensive Boulder amounts to about $200 per square foot--a price point higher than the median home price in 48 states, according to Zillow . Only California, where the median price of a home for sale in March 2014 was $268 per square foot, Hawaii (at $420 per square foot) and Washington, D.C. ($428) suffer from higher per-square-foot home costs, data provided by Zillow shows.

But perhaps a focus on per-square-foot misses the point, when (most of) the tiny houses cost so much less than regular ones. The national median price of a home for sale March 2014 was $169,800, according to Zillow, $290,000 for new homes, according to the Commerce department. Those figures are still well above the total cost of even the most expensive tiny house.

Builders say the high per-square-foot price tag for tiny homes is due to packing a bunch of expensive, shrunk-down features--water heater, refrigerator, stove, toilet, air conditioner--in a teeny space. "If we added another 100 square feet our costs would go down," points out Steve Weissman, president of Tumbleweed Tiny House Company. "We still have to have a bathroom, a kitchen, and all of the mechanicals."

Anyway, the goal of living in one, advocates claim, is a simpler life. "To be out of debt, living within your means, and enjoying your job," says Kent Griswold, who runs Tiny House Blog. The first blogger to cover the tiny house movement, Griswold now works full-time on his blog, which earns him a six-figure income. The majority of his readers, he notes, are women in their 50s, followed by people of both genders between age 20 and 30.

A diligent tiny home builder, of course, can keep costs down. Williams, the author now promoting her memoir, built her tiny home for $10,000 in 2003. According to Ryan Mitchell of the tinylife.com and the Tiny House Conference, the average cost to do it yourself is $23,000.

Four years ago, Andrew and Gabriella Morrison were living in a four-bedroom dream house, stressed out by the costs and work of maintaining it. Today they live with their two dogs and their 14-year-old daughter on five acres in the hills outside Ashland , Oregon. They built--and furnished--their 207-square-foot tiny house for $33,000. "The only thing it doesn’t cover was the mattreses and the toothbrushes," Gabriella Morrison says.

The Morrisons didn't scrimp on details they cared about, including a full-sized kitchen with full-size appliances, a regular bathroom and sink, stairs to their sleeping loft, and room enough for their home offices, where they both work on their blog, tinyhousebuild.com. (It's worth noting that their 17-year-old son is usually away at boarding school in Colorado, and that each of the kids have a teeny house of their own for when they need privacy. Nonetheless, the Morrisons say most of the time their kids' teenage hangouts take place in the main house rather than the extra tiny houses.)

"Because we’re in a small space, there is no disappearing to the back guest room or the second family room behind closed doors," says Andrew Morrison. "Our level of communication and family relationships are so much closer and deeper than they’ve ever been. I can’t think of anything more important than that."

Williams, of the 84-square-foot house, doesn't live with anyone but seems to find small living equally rewarding. "The best part of living in a little house is discovering that I can now work part time," Williams told FORBES. "There’s no hefty mortgage or utility bills, no credit card debt tied to fixing the furnace or purchasing a new couch to fill the void in the living room. there is no void in the living room. Now I’ve got time to hang out with my friends, and to go for a long walk in the middle of the day. I have time to hang out with my neighbor’s four year old, and show him how to plant sunflower seeds in the garden. It's the gift of time that’s the best part of the deal."

Zillow and Trulia helped FORBES find some fun tiny houses currently on the market. Check them out in the slideshow at the beginning of this post.


Voir la vidéo: 30 Célébrations MAGIQUES dans le Foot en 2018 (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Nikolaus

    Je le saurai, merci beaucoup pour l'explication.

  2. Wake

    Tout à fait exact ! Je pense que c'est une bonne idée. Je suis d'accord avec toi.

  3. Mehn

    Un opérateur de radio en herbe s'est trompé par le signal SOS ... si vous trouvez quatre balles et deux bites dans votre maison - ne vous flatte pas, vous vous faites juste baiser dans le cul. ... Les programmeurs ne meurent pas ... ils perdent leur mémoire ... Accélération: ce que nos pères peuvent faire, nous ne nous en souctons pas. La forêt était fumée ...

  4. Esrlson

    Oui... Probablement... Plus c'est facile, mieux c'est... Tout ingénieux est simple.

  5. Montie

    Osez-le encore une fois!



Écrire un message